Reykjavik Open 2013: La capitale la plus septentrionale au monde accueille les joueurs d'échecs.

Le traditionnel "Reykjavik Open" débute aujourd'hui dans la capitale islandaise

La première édition du tournoi s'est déroulée en 1964 et avait vu la victoire du légendaire Mikhail Tal avec un score historique de 12 ½ sur 13. A partir de 1980, l'évènement ne fut organisé que tous les deux ans mais depuis 2008, les organisateurs sont revenus à une édition annuelle. Beaucoup parmi les meilleurs joueurs du monde se sont succédés dans la capitale islandaise au cours de toutes ces années: Nona Gaprindashvili, David Bronstein, Vasily Smyslov, Bent Larsen, Fridrik Olafsson, Lev Polugayevsky, Mark Taimanov, Jan Timman, Viktor Korchnoi, Sammy Reshevsky, Tony Miles, Nigel Short, Hikaru Nakamura, Judit Polgar, Magnus Carlsen, Alexander Grischuk, Fabiano Caruana et Hou Yifan. .

Le Reykjavik Open jouit d'une excellente réputation ce qui lui avait permis l'an passé de réunir plus de 200 joueurs. Cette année encore, un nombre similaire de participants est attendu dont beaucoup de GMI et MI. Comme auparavant, le but des organisateurs est de:

1. donner une chance aux jeunes talents islandais de se tester;

2. donner aux meilleurs joueurs l'opportunité de participer à l'open principal.

Il suffit de jeter un oeil à la liste des joueurs pour s'apercevoir que ces objectifs ont largement été atteints voire dépassés:

Comme cette liste le montre, beaucoup de très forts et intéressants joueurs venus des quatre coins du globe, se sont donnés rendez-vous à Reykjavik.

 

 

L'an passé, le favori, Fabiano Caruana remporta le tournoi avec 7,5 sur 9. Laquelle de ces 5 premières têtes de série lui succèdera au palmarès? De manière amusante, Navara âgé seulement de 27 ans est le plus vieux de ces 5 joueurs. 

En marge de l'open, un match amical en rapide est organisé, opposant une sélection islandaise à une équipe chinoise: 

L'open de Reykjavik se termine le 27 février...

Liens vers les photos: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Texte: Sergey Kim 

 

 

/span

style=