Reykjavik Open 2013. Ronde 7: Le crépuscule des dieux

Les amateurs de sensations fortes n'ont pas été déçus lors de cette septième ronde avec la défaite de l'un de ces "dieux à 2700". 

Gajewsky - Vachier-Lagrave       

32…Cd7 32... Ne6 était préférable pour égaliser alors que dans la partie les noirs vont rencontrer quelques difficultés bien qu'elles soient loin d'être insurmontables. 33.Th8 Cf6 34.Fxf6 exf6 35.Txh7+ Rg8 36.Td7  Après avoir transposé dans la finale de tours, Maxime s'est clairement relâché contrairement à son adversaire qui a sans cesse cherché un moyen de poser des problèmes au  jeune français. 36… Ta1+ 37.Rh2 Ta3 38.Tb7 Tc3 39.Rh3 Ta3 40.Rg4 Ta2 41.Rg3 Ta3 42.Tb2 Rg7 43.Rf2 Ta7 44.g4 g5?! – Décision étrange que de donner un pion passé protégé à l'adversaire. Les noirs se créent eux-mêmes des problèmes! 

Avec 45.h5,le GMI polonais l'emporta facilement: 

68.Rc6 Td3 69.Td7 Txf3 70.Rd6 Td3+ 71.Re6 – et les blancs gagnèrent (1:0).

So - Halkias

Nul doute que 21…Dg5 sans réfléchir devait sûrement conduire à un gain rapide mais le GMI grec trouva le moyen de perdre cette position en seulement deux coups: 21…Rh8 22.Fb2 Dc7 23.Cxf5 et So ne donna plus aucune chance à son adversaire: (1:0).

Cheparinov, surpris la veille était clairement décidé à se refaire face à Shulman: 

Cheparinov - Shulman

Tel un artiste, Ivan montra l'étendue de sa créativité:  22.Cd5 Rh7 23.gxf4 Fxh4+ 24.Rd1 exf4 25.Fc3 Te8 26.Rc2 Txe6 27.Dd2 Tb7 28.Tbg1 Tf7 29.Fd4 Fg3 30.Txh5 Ce5 31.Rb1 De8 32.Tgh1 – Jouant sur tout l'échiquier 32…Rg8?!

33.Dc3 Tb7 34.Ff1 Rh8? 35.Tg5? – Bien meilleur était 35.а4! 35…Dd8 36.Thh5 Fe1 37.Dxe1 Cxf3 38.Cxf4:

Mais les noirs restent tout de même très mal: 38…Te5 39.Dd1 Cxd4 40.Dxd4 Dxg5 41.Txg5 Txg5 42.Fh3 Tf7 43.Dxd6 Tf6 44.Dd2 Tg1+ 45.Rb2 Tg3 46.Dh2 Tf3 47.Ff5 Rg8 48.Cd5 Les noirs abandonnent (1:0). Une revanche pour le moins créative de la aprt du bulgare!

Un joli exemple de défense de la aprt du GMI turc: 

Bu - Yilmaz

Le joueur chinois a sacrifié la qualité pour une attaque apparemment dangereuse. Mais...21…g5! 22.Fa5 Ta7! 23.g4 Ra8 – et le roi est en sécurité... 24.Fd3 Cd7 25.h3 Tc8 26.Ta1 Db7 27.Fc3 Tc6 28.Rg2 Dc7 29.De7 Db8

Le sang-froid des noirs provoqua une gaffe de leur adversaire qui accéléra la défaite: 30.Txa6 Tcxa6 31.Fxa6 Cb6 32.Da3 De8 33.b4 Da4!  les blancs abandonnent (0:1).

Le héros de la septième ronde, Gregorz Gajewsky passera un test important face à Pavel Eljanov 

 

Liens: 1, 2, 3, 4, 5

 

 Texte: Sergey Kim

 

 

 

 

 

 

 

mso-bidi-font-weight:normal21∓

b style=