Borislav Ivanov - escroc ou génie?
Interview spéciale de l'arbitre en chef de l'Open de Zadar 2012 
Nenad Doric
Auteur: Maria Grigorian
 
Le scandale à propos du joueur bulgare lors de l'Open de Zadar 2012
 
Borislav Ivanov, 25 ans, est étudiant programmeur. L'assistance fut fascinée par ses incroyables performances mais personne ne put détecter un quelconque signal électronique durant ses parties.    
 
Néanmoins, plusieurs joueurs l'ont accusé d'utiliser un moyen sophistiqué de communication - une réception de signaux électroniques qui lui donneraient les coups de l'ordinateur. Le tournoi a réuni 36 participants dont 16 GMI, 6 MI, 10 MF, 2 CM et seulement un non-titré - Borislav Ivanov. Considérant la liste de départ, le bulgare semblait être une victime toute désignée pour ses adversaires. Seulement, il enchaina les victoires dont notamment contre les GMI  Bojan Kurajica, Robert Zelcic et Zdenko Kozul.
 
Nenad Doric: Borislav Ivanov a marqué 6 points sur 9, obtenant du même coup une norme de Grand-Maitre. Il fut à la lutte pour la première place jusqu'au dernier moment bien qu'il fut le joueur le plus mal classé. Un groupe de joueurs se sont montrés très suspicieux durant le tournoi quant à ses performances. Ils suspectaient notamment une assistance par ordinateur. Ils ont écrit une lettre de protestation en me demandant de fouiller le joueur. En tant qu'arbitre en chef de l'Open de Zadar, j'ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour savoir si Mr. Ivanov avait recours à des pratiques illégales. Seulement, aucune méthode connue jusque là ne fut détectée: le joueur ne parlait à personne, ne quittait jamais l'aire de jeu et n'avait aucun appareil électronique ou téléphone sur lui. Ses parties n'étaient pas retransmises en direct et ses effets personnels étaient confiés à l'arbitre. Lors de la dernière ronde,le joueur bulgare utilisait même un stylo que lui avaient donné les organisateurs.  
 
 
 
- Quel programme est-il suspecté d'avoir utilisé? 
 
- La lettre de protestation suggérait Houdini 2.
 
- Des rumeurs courent selon lesquelles vous l'auriez soumis à une fouille au corps...
 
- Ce n'est pas vrai. Ivanov a retiré de lui-même son tee-shirt. Nous avons regardé ses poches et inspecté le stylo avec lequel il notait ses parties et c'est tout. Nous nous sommes excusés auprès d'Ivanov.
 
Borislav Ivanov s'est retrouvé en grande difficulté lors de l'avant-dernière ronde face à Predojevic mais a tout de même réussi à l'emporter face au GMI Ivan Saric dans la suivante. 
 
Les joueurs ont souhaité que la partie contre Predojevic soit retransmise en direct mais rien ne sembla suspicieux dans les coups du jeune bulgare. Il arrive de temps en temps qu'un joueur moins bien classé batte un GMI.
 
Le GMI croate Zlatko Klarić, présent à Zadar ne semble pas de cet avis. En effet, Klaric a notamment déclaré qu' Ivanov avait déjà été accusé de triche en Bulgarie et Serbie. "Il est programmeur et les 115 coups de sa partie contre Jovanic furent tous joués en suivant la première ligne de l'ordinateur. C'est tout simplement impossible pour un humain!" s'est exclamé le GMI croate.  
 
 
 
Les discussions se poursuivent et l'équipe éditoriale de WhyChess espère très bientôt une nouvelle interview de Borislav Ivanov.