Elections FFE: Derniers rebondissements

La CSOE  (Commission de Surveillance des Opérations Electorales) est un organe de la Fédération Française des Echecs, chargé de veiller au bon déroulement des opérations électorales (dépôt de liste, éligibilité des candidats et de leurs colistiers, etc). Elle est composée de trois membres bénévoles dont Philippe Brochet qui a tout simplement démissionné suite aux rebondissements survenus au cours de ces derniers jours.   

En effet, suite aux polémiques déclenchées par le recours déposé concernant l' éligibilité de Sébastien Cossin, les deux candidats à la présidence de la FFE ont chacun décidé de réagir par le biais d'un communiqué sur leur site de campagne. 

Tout d'abord, Léo Battesti dans un communiqué publié le 18 janvier, a affirmé souhaiter que "les élections aillent à son terme" et que la liste de Diégo Salazar ne soit pas invalidée. Il n'aura pas fallu attendre très longtemps la réaction du camp de Diégo Salazar qui dénonce une "manoeuvre politicienne" de la part de Léo Battesti...
Bref, les échanges acerbes pleuvent et le climat de cette élection n'est pas franchement très cordial. C'est dans ce contexte que nous venons d'apprendre la démission de la CSOE de Philippe Brochet suite au communiqué de Léo Battesti ! 

Voilà donc la situation actuelle dans laquelle nous nous trouvons à pratiquement deux mois de l'élection. Nul doute que beaucoup d'autres rebondissements risquent de survenir d'ici là. Quoi qu'il en soit, il y a bien longtemps que des élections fédérales n'avaient pas été aussi disputées et suscité autant d'engouement. C'est tout de même ce qu'il faut retenir pour l'instant et probablement le plus important...

Suite au prochain épisode!